Comment fonctionnent les montres automatiques: tout ce que vous devez savoir

Vous êtes-vous déjà demandé comment fonctionnent les montres automatiques ? Une montre automatique est une montre qui continue à fonctionner sans utiliser de sources électriques, bien qu’il s’agisse d’une machine. Cela peut paraître choquant, n’est-ce pas ? Elle est également connue sous le nom de montre « à remontage automatique », ce qui signifie que la montre se remonte toute seule grâce à l’énergie stockée dans un poids appelé rotor.

comment fonctionnent les montres automatiques

Cette pièce tourne lorsque vous bougez votre bras ou votre poignet. Cette énergie d’origine humaine alimentera la montre et la fera fonctionner lorsque vous ne la porterez pas la nuit.
Ce qui est également choquant, c’est que cette énergie stockée peut faire fonctionner une montre non portée jusqu’à 72 heures. Si vous êtes curieux de savoir comment cette minuscule pièce d’équipement peut fonctionner, continuez à lire. Nous vous donnerons bientôt la réponse dans cet article.

Qu’est-ce qui est inclus dans une montre automatique ?

Un fait est que cette montre automatique utilise des mouvements mécaniques. Une réserve de marche composée de différentes pièces mécaniques : notamment divers engrenages, ressorts et rotors, est un mécanisme complexe qui fonctionne pour permettre à l’aiguille de la montre de bouger. Dans cette partie, nous allons vous présenter les composants de la montre.

Le rotor

Il s’agit d’un poids en demi-cercle qui peut osciller à n’importe quel degré dans l’espace 3D pour contrer le mouvement exact du poignet de l’utilisateur. Avec l’aide d’autres engrenages, le mouvement de cette pièce peut remonter le ressort moteur pour produire l’énergie mécanique que la montre doit utiliser.

Le mécanisme d’inversion

Cette pièce est placée entre le rotor et ses engrenages. Le ressort moteur est capable de tourner grâce au mouvement circulaire du rotor. Ce mécanisme est constitué de deux roues, chacune composée d’un disque supérieur et d’un disque inférieur reliés par un cliquet sans ressort qui déclique une roue puis l’autre. Le décliquetage dépend du sens de rotation.

La couronne

La couronne est un bouton situé sur le côté de la montre. Vous pouvez l’utiliser pour remonter la montre manuellement lorsque la couronne est enfoncée. N’oubliez pas de tourner avec précaution et de vous arrêter lorsque vous sentez une certaine restriction. Une autre chose à prendre en compte est qu’en repoussant la couronne, vous pourrez régler les aiguilles à votre guise.

couronne d'une montre

Le ressort principal

Cette pièce de métal enroulée est la principale source d’énergie des mouvements automatiques. Il peut emmagasiner de l’énergie en resserrant le ressort à l’aide de l’énergie cinétique provenant de l’enroulement du rotor, et il libère continuellement une certaine force lorsqu’il se déroule.

Chaque ressort principal peut stocker une quantité différente d’énergie, ce qui affecte l’intervalle de temps utilisé pour remonter la montre lorsqu’elle n’est pas portée. L’intervalle des montres reste généralement compris entre 10 et 72 heures.

Le train d’engrenages

Le train d’engrenages est constitué de plusieurs engrenages internes qui permettent à d’autres pièces de se déplacer. L’énergie utilisée pour alimenter la montre est transférée du ressort moteur à la roue d’échappement.

L’échappement

Cette pièce est considérée comme un frein interne du système. Elle représente les parties égales de l’énergie transférée du ressort principal au train d’engrenages, ce qui permet de garantir que la même quantité d’énergie est fournie à différents moments.

Comment fonctionnent les montres automatiques ?

Maintenant que vous connaissez les composants essentiels d’une montre automatique, nous allons vous expliquer comment cette pièce compte le temps et fait tourner les aiguilles. Voyons cela de plus près :

Etape 1 :

Tout commence par la source d’énergie : le poignet humain. En portant la montre, le rotor à l’intérieur se met en mouvement, faisant ainsi tourner le ressort.
Vous pouvez également faire tourner le ressort à l’aide de la couronne. N’oubliez pas de ne pas la tirer, sinon vous risquez de changer accidentellement l’aiguille de la montre plutôt que de la remonter.

Etape 2 :

Le mouvement circulaire qu’il provienne du poignet ou du mouvement de rotation de la couronne transfère l’énergie mécanique aux engrenages du train d’engrenages. Les engrenages commencent alors à tourner pour transmettre cette énergie à l’échappement.

Etape 3 :

L’énergie sera fournie périodiquement au balancier à partir de la partie échappement. La portée de l’aiguille des secondes, de l’aiguille des minutes et de l’aiguille des heures est calculée avec précision pour imiter l’intervalle de temps exact : 1 heure = 60 minutes = 3600 secondes avec une petite marge d’erreur de 1 à 2 millisecondes.

Etape 4 :

Le balancier va maintenant être poussé d’avant en arrière pour maintenir ses oscillations en consommant l’énergie donnée par le ressort moteur.

Etape 5 :

Chacune des oscillations du balancier va faire avancer le train d’engrenages d’une certaine force pour entraîner les aiguilles qui sont montées sur les engrenages.

Etape 6 :

Les aiguilles commencent alors à tourner. Vous pouvez voir le mouvement de chaque main créé par ce système. En utilisant des engrenages réducteurs, les aiguilles peuvent tourner à des vitesses différentes, ce qui fait que la trotteuse est plus rapide que l’aiguille des minutes et l’aiguille des heures.

Quelques remarques à prendre en compte sur le fonctionnement des montres automatiques

Si vous ne portez pas cette montre fréquemment ou même si vous la portez, il est essentiel de procéder à un remontage manuel deux fois par semaine afin que les aiguilles fonctionnent parfaitement. La lubrification est également nécessaire pour les montres mécaniques qui utilisent des engrenages et des pièces métalliques afin d’éviter que les pièces ne rouillent et aussi pour que les performances de la montre soient parfaitement continues.

Prévoyez un calendrier d’entretien. Il est recommandé d’effectuer un contrôle complet tous les cinq ans. Avec l’aide des experts, votre montre est sûre d’être saine et sauve. Lorsque vous achetez cette montre pour la première fois, elle est généralement livrée déroulée. N’oubliez pas de la remonter complètement la première fois que vous l’utilisez pour vous assurer que la montre automatique fonctionne sans problème.

Conclusion

C’est tout ce que vous devez savoir sur le fonctionnement de ces fantastiques montres à remontage automatique. Non seulement elles comportent un mécanisme compliqué et complexe, mais elles ne nécessitent pas non plus de piles. Avec un système complexe et un look intriguant, ce produit peut s’avérer un peu trop luxueux pour les personnes intéressées. Cependant, il ne vous coûtera pas un bras et une jambe pour en avoir un. Nous espérons que vous pourrez trouver la meilleure montre automatique qui vous convient parfaitement grâce à cet article.

[pt_view id="57ef3a0wxc"]

Laisser un commentaire